Plus complet que Wikipedia, plus clair que YouTube, plus fiable que Facebook !

Toute la documentation sur le médicament Celestone

 

 

INDIQUE DANS

Celestone Chronodose est indiqué lorsqu'une corticothérapie est nécessaire. Les corticoïdes diminuent

les symptômes suivants: gonflements, rougeurs, démangeaisons et réactions allergiques.

Celestone Chronodose est indiqué si vous souffrez:

- d'arthrite;

- de bursite;

- d'affections de la hanche;

- de lumbago;

- d'affections de l'os ou des tissus;

- d'états allergiques (asthme, forte fièvre, bronchite, réactions d'hypersensibilité à des

médicaments ou à des piqûres d'insectes);

- d'affections de la peau (inflammation, démangeaisons, urticaire, chute des cheveux, psoriasis,

cicatrices).

CAS OU L'USAGE DU MEDICAMENT DOIT ETRE EVITE

N'utilisez jamais Celestone Chronodose:

- si vous souffrez d'infections causées par des champignons ou des levures;

- si vous êtes hypersensible aux corticoïdes ou à l'un des constituants du médicament.

 

 

PRECAUTIONS PARTICULIERES

Avant de commencer à utiliser ce médicament, signalez à votre médecin si vous souffrez:

- de diabète;

- d'une infection virale ou bactérienne;

- d'une faiblesse musculaire;

- de problèmes thyroïdiens;

- de problèmes du foie;

- de troubles des yeux;

- de convulsions;

- de problèmes de l'estomac ou de l'intestin;

- de troubles des reins;

- de problèmes du coeur ou de la tension

ou si vous avez des antécédents psychiatriques.

Signalez à votre médecin si vous avez besoin d'une vaccination, quelle qu'elle soit.

Les patients, surtout les enfants, doivent éviter toute exposition à la varicelle ou à la rougeole.

INTERACTIONS AVEC D'AUTRES MEDICAMENTS OU DES ALIMENTS

Veillez à signaler à votre médecin tous les autres médicaments que vous prenez.

Des troubles de l'intestin ou de l'estomac peuvent se produire lorsque vous prenez simultanément des

médicaments de type cortisone et certains médicaments anti-inflammatoires ou des boissons

alcoolisées.

N'oubliez pas de signaler à votre médecin que vous prenez Celestone Chronodose si vous devez subir

des examens de laboratoire.

UTILISATION EN CAS DE GROSSESSE ET D'ALLAITEMENT

Etant donné le manque d'études adéquates chez l'homme, les glucocorticoïdes ne peuvent être

administrés pendant la grossesse, l'allaitement et chez les femmes en âge fertile, qu'après avoir bien

évalué les effets salutaires attendus et les risques éventuels de ces médicaments pour la mère,

l'embryon ou le foetus.

Des données publiées montrent que l'utilisation prophylactique de corticoïdes après la 32ème semaine

de grossesse est toujours controversée. Dès lors, le médecin devrait comparer les avantages et les

risques potentiels pour la mère et le foetus lorsqu'il utilise des corticoïdes après la 32ème semaine de

grossesse.

Les corticoïdes ne sont pas indiqués pour traiter des membranes hyalines après la naissance.

En cas de traitement prophylactique de la maladie des membranes hyalines chez des prématurés, il ne

faut pas administrer de corticoïdes à des femmes enceintes atteintes de convulsions ou présentant des

signes de lésions placentaires.

Les nouveau-nés dont la mère a reçu pendant la grossesse des doses substantielles de

glucocorticoïdes, doivent faire l'objet d'un examen attentif de signes éventuels d'insuffisance

corticosurrénale.

Comme les corticoïdes traversent facilement le placenta, les nouveau-nés et les bébés nés de mères

qui ont reçu des corticoïdes pendant la majeure partie ou pendant une certaine partie de leur grossesse

doivent faire l'objet d'un examen soigneux afin de détecter une cataracte congénitale possible, bien

que très rare.

Les corticoïdes sont excrétés dans le lait maternel.

Compte tenu que Celestone Chronodose risque d'induire des effets indésirables chez les enfants

nourris au sein, il convient de prendre une décision concernant l'interruption de l'allaitement ou l'arrêt

du médicament, en prenant en considération l'importance du médicament pour la mère.

Les femmes qui ont reçu des corticoïdes pendant leur grossesse, doivent être suivies pendant et après

les contractions et pendant l'accouchement pour détecter toute insuffisance corticosurrénalienne due

au stress provoqué par la naissance.

 

 

COMMENT L'UTILISER ET EN QUELLE QUANTITE

Agiter avant usage.

Celestone Chronodose est une suspension injectable. L'injection est habituellement faite par votre

médecin ou par un professionel de la santé. Votre médecin déterminera la dose selon vos besoins

individuels. Veillez à respecter le schéma prescrit par votre médecin.

Après une utilisation continue, la prise du médicament ne doit pas être arrêtée brutalement; la dose

doit être progressivement réduite par votre médecin.

VOIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Suspension injectable.

Voies d'administration

intramusculaire, intra-articulaire, périarticulaire, intralésionnelle, intradermique et injection dans les

tissus mous.

Celestone Chronodose ne peut pas être utilisé pour l'administration intrathécale.

MESURES EN CAS D'UTILISATION DE TROP FORTES DOSES

Votre médecin évaluera régulièrement votre état de santé pour être sûr que vous recevez la dose

correcte.

En cas de surdosage, consultez directement votre médecin ou pharmacien, ou téléphonez au Centre

Anti-Poisons et suivez scrupuleusement leurs recommandations.

EFFETS INDESIRABLES

Les effets indésirables observés avec Celestone Chronodose, qui sont les mêmes que ceux mentionnés

pour les autres corticoïdes, sont liés à la fois à la dose et à la durée du traitement.

Comme effets indésirables des corticoïdes en général, signalons surtout les effets suivants:

Troubles du rythme cardiaque - Rétention aqueuse - Hypertension - Faiblesse des muscles - Perte de

calcium - Contusions - Rougeur du visage - Peau fine ou fragile - Réactions allergiques - Ulcère

peptique - Hoquet - Affections de l'estomac ou de l'intestin - Convulsions - Euphorie - Insomnie -

Vertige - Mal de tête - Humeur instable - Affections des yeux (glaucome) - Gonflement du visage -

Acné - Menstruation irrégulière.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre

médecin ou votre pharmacien.

Le site PMP (Pharma-Médical-Patients) regroupe un maximum de données pharmaceutiques et de notices pharmaceutiques pour les médicaments dans le monde entier. Vous pouvez ainsi vous informer au sujet de chaque médicament (posologie, effets indésirables, doses journalières, précautions d'emploi, risques durant la grossesse et l'allaitement,...) avant de vous le procurer. La documentation fournie n'est proposée qu'à titre d'information. En cas de doute consultez toujours votre médecin ou votre pharmacien, surtout si vous avez acheté les médicaments en ligne!


 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à la liste des médicaments - Visit our English documentation

Les termes de recherche les plus utilisés par nos visiteurs: santé posologie prescription acné grossesse grossir médicament médicaments médecine médecin guérir forme pharmacie asthme notice pharmaceutique docteur maigrir calmant analgésique anti-douleur douleur fièvre anti-fièvre dépression cancer corps toux rhume somnifère sirop pilule comprimé