Toute la documentation disponible sur le médicament Claforan

 

 

1. QU'EST-CE QUE CLAFORAN ET DANS QUEL CAS EST-IL UTILISE ?

Claforan est un antibiotique à base de céfotaxime et appartient au groupe des céphalosporines. Les antibiotiques sont des médicaments utilisés pour prévenir ou lutter contre certaines infections.

Claforan peut s’utiliser pour le traitement des infections sévères causées par des bactéries contre lesquelles le céfotaxime est actif. Ces infections peuvent survenir au niveau :

- des voies respiratoires inférieures

- du nez, de la gorge, des oreilles

- des os et des articulations

- des organes sexuels, par exemple en cas d’annexite (inflammation des ovaires et des trompes utérines) ou de gonorrhée (infection sexuellement transmissible causée par des gonocoques)

- de la peau et des tissus mous.

Claforan peut également s’utiliser en cas de :

- infections du rein et des voies urinaires, si l’infection est survenue pendant un séjour à l’hôpital

- infection causée par des morsures de tiques (maladie de Lyme, également appelée « borréliose »)

- intoxication du sang (septicémie)

- inflammation des méninges causée par des bactéries

- endocardite (inflammation de la paroi du coeur)

- infections de la cavité abdominale

- suspicion d’infections sévères chez les nouveau-nés

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAÎTRE AVANT D’UTILISER CLAFORAN ?

N’utilisez jamais Claforan

- Si vous êtes allergique (hypersensible) au céfotaxime ou à l'un des autres composants contenus dans Claforan.

- Si vous êtes allergique aux antibiotiques du groupe des céphalosporines.

- Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez (voir rubrique « Grossesse et allaitement »).

Faites attention avec Claforan

- Si vous êtes allergique aux pénicillines, il est possible que vous soyez également allergique à Claforan. Informez donc votre médecin concernant une allergie existante aux antibiotiques. Des réactions d’hypersensibilité sévères, parfois fatales, ont été rapportées après l’utilisation de Claforan (voir rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels »). L’administration de Claforan doit s’effectuer sous surveillance médicale étroite afin de contrôler la manière dont vous réagissez à Claforan.

 

 

- Votre médecin doit contrôler régulièrement votre fonction rénale :

o En cas de traitement simultané par des aminoglycosides (une autre classe d’antibiotiques) ou par d’autres médicaments pouvant s’avérer nuisibles pour les reins (voir rubrique « Utilisation d’autres médicaments »).

o Si vous êtes âgé(e).

o Si vous souffrez d’une altération de la fonction des reins (insuffisance rénale).

Si vous développez des réactions sévères au niveau de la peau, prenez immédiatement contact avec votre médecin (voir également rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels »).

- En cas de traitements durant plus de 7 à 10 jours, votre sang doit être contrôlé régulièrement. Voir également rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ».

- Si vous souffrez d’une diarrhée sévère et persistante survenant pendant le traitement ou dans les semaines suivant le traitement. Dans ce cas, prenez immédiatement contact avec votre médecin. Cette diarrhée peut notamment être le signe d’une inflammation sévère des intestins (colite pseudomembraneuse). Cette infection est rare mais est potentiellement fatale. Le traitement par Claforan doit être immédiatement arrêté et le traitement nécessaire doit être instauré. Dans ce cas, ne prenez aucun médicament diminuant la motilité intestinale.

- Si vous constatez une diminution de la conscience, des mouvements anormaux ou des convulsions, prenez immédiatement contact avec votre médecin. Ces symptômes peuvent indiquer une affection du cerveau appelée « encéphalopathie » (voir également rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels »).

- Au cours d’un traitement par antibiotiques, surtout en cas de traitement prolongé, il est possible que des organismes dits « résistants » se développent, c.-à-d. des organismes contre lesquels Claforan n’est pas actif. Votre médecin doit donc vous examiner régulièrement.

- Si vous prenez déjà d’autres médicaments, veuillez lire également la rubrique « Utilisation d’autres médicaments ».

Veuillez consulter votre médecin si l’une des mises en garde mentionnées ci-dessus est d’application pour vous ou si elle l’a été dans le passé.

Utilisation d’autres médicaments

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Claforan peut renforcer l’effet neurotoxique (nocif pour les cellules nerveuses) des médicaments neurotoxiques.

L’utilisation simultanée de Claforan avec des médicaments pouvant s’avérer nuisibles pour les reins, tels que les aminoglycosides (une autre classe d’antibiotiques) ou des médicaments faisant uriner (furosémide), peut renforcer les éventuels effets nocifs sur les reins. Votre médecin doit contrôler régulièrement votre fonction rénale.

Pendant un traitement par antibiotiques, donc également pendant un traitement par Claforan, une diminution temporaire des concentrations plasmatiques des hormones sexuelles féminines (oestrogènes, progestérone) peut survenir. L’efficacité des contraceptifs oraux n’est donc pas garantie.

Pendant un traitement par Claforan, certains tests peuvent être perturbés, par exemple le test de Coombs et la détermination de la glycémie chez les patients diabétiques. Demandez à votre médecin quels tests peuvent être utilisés.

Grossesse et allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Grossesse :

Les données sont insuffisantes concernant l’utilisation de Claforan chez la femme enceinte. N’utilisez pas Claforan pendant la grossesse sauf si votre médecin l’estime nécessaire.

Allaitement :

Claforan est excrété dans le lait maternel. Il est recommandé d’arrêter l’allaitement en cas de traitement par Claforan.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Certains effets indésirables (voir rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ? ») peuvent diminuer la concentration et les capacités de réaction, ce qui constitue donc un risque lorsque ces aptitudes sont essentielles, comme lors de la conduite d’un véhicule et l’utilisation de machines.

Informations importantes concernant certains composants de Claforan

Claforan contient du sodium (48,2 mg par gramme de poudre). A prendre en compte chez les patients contrôlant leur apport alimentaire en sodium. Le sodium peut s’avérer nuisible si vous suivez un régime limitant l’apport de sodium.

3. COMMENT UTILISER CLAFORAN ?

Respectez toujours la posologie indiquée par votre médecin. En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Voie et mode d’administration :

Claforan doit être administré par du personnel infirmier qualifié. Il peut s’administrer au moyen d’une injection dans un muscle (voie intramusculaire) ou dans une veine (voie intraveineuse).

En cas d’injection intraveineuse, le contenu d’un flacon de Claforan doit être lentement injecté pendant 3 à 5 minutes. Une administration intraveineuse rapide peut provoquer des anomalies sévères du rythme cardiaque (voir rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ? »).Claforan-pil-fr-e-approved-110611-comm 11/06/2011 Bijsluiter e-approved 110611 4/10 Basis: Type IB RUT 050411

Ne jamais mélanger Claforan avec des aminoglycosides dans la même seringue ni dans la même solution pour perfusion.

La dose habituelle est :

La posologie ainsi que le mode et la fréquence d’administration dépendent de la nature et de la sévérité de l’infection, de votre état général et de la sensibilité des germes au Claforan.

Adultes et enfants de plus de 12 ans

La dose habituelle est de 2 grammes par jour, à administrer en deux injections. Entre les injections, respecter un intervalle de minimum 12 heures.

En cas d’infections sévères, la dose peut être augmentée jusqu’à 12 grammes par jour, à répartir en 3 ou 4 injections. En cas de posologies plus élevées, respecter un intervalle de minimum 6 à 8 heures entre deux injections.

Le tableau suivant fournit un résumé des posologies habituelles : Nature de l’infection Dose unitaire Intervalle entre les doses Dose quotidienne
Infections non compliquées 1 gramme 12 heures 2 grammes
Infections modérées 1 - 2 grammes 12 heures 2 - 4 grammes
Infections sévères 2 - 3 grammes 8 - 6 heures 6 - 12 grammes



(à suivre)





 

Le site PMP (Pharma-Médical-Patients) regroupe un maximum de données pharmaceutiques et de notices pharmaceutiques pour les médicaments dans le monde entier. Vous pouvez ainsi vous informer au sujet de chaque médicament (posologie, effets indésirables, doses journalières, précautions d'emploi, risques durant la grossesse et l'allaitement,...) avant de vous le procurer. La documentation fournie n'est proposée qu'à titre d'information. En cas de doute consultez toujours votre médecin ou votre pharmacien, surtout si vous avez acheté les médicaments en ligne!


 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à la liste des médicaments - Visit our English documentation

Les termes de recherche les plus utilisés par nos visiteurs: santé posologie prescription acné grossesse grossir médicament médicaments médecine médecin guérir forme pharmacie asthme notice pharmaceutique docteur maigrir calmant analgésique anti-douleur douleur fièvre anti-fièvre dépression cancer corps toux rhume somnifère sirop pilule comprimé