Toute la documentation sur le médicament ultraproct pommade

 

 

ULTRAPROCT®, pommade

Composition:

Cinchocain. hydrochlorid. 500 mg — Fluocortolon. pivalas 91,8 mg — Fluocortolon. caproas 94,5 mg — Macrogol. ricinoleas 400 — Ricin. ol. hydrogenat. — Ricin. ol. — Octyldodecanol. — Citrus rose ad 100 g.

Indications:

Dans le traitement des hémorroïdes, il faut prendre en considération: une bonne hygiène, la prévention de la constipation, la sclérose ainsi qu'une opération chirurgicale.
Traitement des symptômes des hémorroïdes et leur traitement pré- et postopératoire, proctite, eczéma anal.
Ultraproct ne peut guérir la cause de l'apparition d'hémorroïdes. Le produit convient cependant au traitement préalable à des interventions chirurgicales ou à la sclérose d'hémorroïdes de même qu'au traitement post-opératoire.

Posologie et mode d'emploi:

Avant l'application de Ultraproct qui aura lieu de préférence après la selle, il faut nettoyer soigneusement la région anale.
La durée du traitement par Ultraproct ne devrait pas dépasser 1 à 2 semaines.
En général, 2 applications par jour, matin et soir, dans les premiers jours de traitement jusqu'à 3 applications maximum. Lorsque l'affection est améliorée, 1 application par jour suffit souvent.
Enduire avec le doigt la région de l'anus et l'orifice anal lui-même d'une quantité de pommade de la grosseur d'environ un pois, en introduisant la pointe du doigt malgré la résistance du muscle de fermeture.
Si la pommade doit être appliquée à l'intérieur du rectum, visser la canule jointe sur le tube et l'introduire prudemment dans l'anus. Puis déposer une petite quantité de pommade dans le rectum en opérant une légère pression sur le tube.
Toutefois, en cas de forte inflammation et, par conséquent, de douleurs intenses, il peut être conseillé, de pratiquer aussi l'application interne de la pommade au moyen du doigt. Enduire d'une couche épaisse les nodules éventuels et si possible les faire rentrer prudemment.




Contre-indications:

Hypersensibilité à l'égard d'un composant du produit, en particulier à l'égard d'anesthésiques locaux du type amide.
Lésions tuberculeuses ou luétiques dans la région à traiter; viroses (p.ex. vaccine, varicelle, herpès génital), patients de moins de 16 ans, atrophie cutanée existante.
En cas d'autres infections bactériennes dans la région à traiter, un traitement antibactérien spécifique complémentaire est nécessaire.

Effets indésirables:

L'application peut occasionnellement être suivie d'une sensation de cuisson dans la région anale, dans de rares cas, des réactions allergiques de la peau et des phénomènes d'irritation.
En cas d'un traitement prolongé (de plus de 4 semaines) avec Ultraproct, on ne peut exclure des effets secondaires locaux, tels que les atrophies de la peau (atrophie) ou phénomènes de rebond.
En cas d'utilisation prolongée des effets généraux sont possibles, comme p.ex. des effets de la cinchocaïne sur le système cardiovasculaire ou le système nerveux central, de même qu'une inhibition de l'axe hypothalamo-hypophyso (lobe antérieur)-adrénocortical, provoqué par le corticoïde.
Les corticoïdes peuvent retarder la guérison des plaies.
La pommade peut tacher les vêtements, mais se nettoie facilement.

Grossesse et allaitement:

Selon des études sur des animaux, certains corticoïdes semblent avoir un effet tératogène après application locale. Aucune étude suffisante et contrôlée sur l'effet tératogène possible des corticoïdes pour utilisation locale chez des femmes enceintes n'est disponible. C'est pour cette raison que l'application de corticoïdes topiques au cours de la grossesse devrait uniquement se faire (mais pas en quantité élevée ni pendant une période prolongée), si les avantages espérés sont plus grands que le risque potentiel pour le foetus. Au cours des 3 premiers mois de la grossesse on ne devrait par principe n'utiliser aucun médicament renfermant un corticoïde à usage local.
La fluocortolone passe dans le lait. Aux doses thérapeutiques un effet néfaste sur le nourrisson est improbable. Pendant la période d'allaitement, on ne doit néanmoins appliquer Ultraproct qu'un temps limité et à la posologie recommandée (faibles quantités).


 

Le site PMP (Pharma-Médical-Patients) regroupe un maximum de données pharmaceutiques et de notices pharmaceutiques pour les médicaments dans le monde entier. Vous pouvez ainsi vous informer au sujet de chaque médicament (posologie, effets indésirables, doses journalières, précautions d'emploi, risques durant la grossesse et l'allaitement,...) avant de vous le procurer. La documentation fournie n'est proposée qu'à titre d'information. En cas de doute consultez toujours votre médecin ou votre pharmacien, surtout si vous avez acheté les médicaments en ligne!

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à la liste des médicaments - Visit our English documentation

Les termes de recherche les plus utilisés par nos visiteurs: santé posologie prescription acné grossesse grossir médicament médicaments médecine médecin guérir forme pharmacie asthme notice pharmaceutique docteur maigrir calmant analgésique anti-douleur douleur fièvre anti-fièvre dépression cancer corps toux rhume somnifère sirop pilule comprimé